4 juil. 2016

Je ne suis pas cette blogueuse.





Ces derniers temps je réfléchi, je me remet beaucoup en question. Je lis la blogosphère, je regarde mon blog et je me pose des questions. Mon irrégularité n'est plus un secret, mes absences ne surprennent plus personne. La raison n'a d'ailleurs rien d'extraordinaire, je ne sais simplement pas toujours tout gérer. Je lève sincèrement mon chapeau à ces blogueuses qui assure tout le temps, peu importe le rythme de vie, entre boulot, famille, amis et blog, peu importe les coups durs et les moments compliqués, leur blog est toujours à jour. Les photos sont toujours aussi belles, le contenu est au rendez vous et elles sont toujours aussi présentes sur les réseaux sociaux.

Je ne suis pas cette blogueuse.

Je ne suis capable de bloguer que quand j'en ai l'envie, et le courage. Quand la vie me complique les choses je ne suis pas toujours capable d'assurer, de continuer même si j'en ai l'envie il me faut des pauses. Quand le boulot me demande de me dépasser, qu'il me vole pratiquement tout mon temps je n'arrive pas à rester régulière. Impossible pour moi d'avoir un rythme programmé, je pourrai bien me dire " Rédige au moins 2 articles par semaine " je ne m'y tiendrais pas je le sais.
Et j'ai besoin de cette liberté, de ne pas me mettre de pression. 


Je ne suis pas la blogueuse à planner; celle qui note tous ses prochains articles au jour de sa publication et qui s'y tient. " Lundi ? Je publie un look et jeudi on parlera lecture. ".
J'utilise beaucoup ça dans mon travail, j'ordonne les tâches je les notes dans une To do list mais pour le blog je n'y arrive pas. Même si pourtant j'ai 4 agendas, 3 planners et des post-it partout, même si ils viennent de chez Hema et qu'ils sont tous plus beaux les uns que les autres. 

Je ne suis pas cette blogueuse.



Quand j'écris je suis jamais 100% satisfaite, parfois je me dis que je devrais prendre plus le temps, me laisser plusieurs jours pour rédiger et publier plus tard. Mais je n'y arrive pas, il faut toujours que tout soit spontané, j'ai l'idée, j'écris, je publie. C'est un peu comme quand je parle, je ne réfléchis pas toujours, ça sort comme ça vient. Ecrire ne me prend jamais plus d'une heure ou alors que très rarement. Il y a des jours même où je vous écris pendant ma pause au boulot, rapidement comme ça parce que j'en ai envie tout de suite maintenant. Le matin, la journée, le soir, je publie quelque soit l'heure. Je ne programme jamais une semaine à l'avance ce que je vais vous dire, où qu'elles photos je vais prendre.

Je ne suis pas cette blogueuse.

C'est un peu pareil côté réseaux sociaux; mon activité est en dent de scie, si je suis quotidiennement présente sur SnapChat, ce n'est pas toujours le cas sur Instagram et pourtant il s'agit de mon réseau favoris. Bon n'exagérons pas j'y suis quand même beaucoup mais là aussi de manière très spontanée. Il y a beaucoup de compte que j'aime et que je suis pour leurs photos travaillées, la bonne lumière, le bon cadre, les bonnes couleurs, le bon filtre et une parfaite harmonie d'ensemble. J'aime, j'adore ça même et là encore je respecte le boulot mais je n'y arrive pas, je perd vite (trop vite) patience, et puis quand quelque chose me plaît ou que j'ai envie de l'exprimer là tout de suite maintenant je ne suis pas capable de prendre le temps, de réfléchir à comment le mettre en scène. 

Je ne suis pas cette blogueuse.



En fait je crois que je ne pourrai jamais aller à l'encontre de mon impatience, 
ou même de mon incapacité à tout gérer.
Mais je crois que ce n'est pas
grave.

Tant que je prend toujours du plaisir.








6 commentaires:

  1. Tu as bien raison, et c'est souvent la spontanéité des billets qui font leur qualité. .. En tout cas pour moi ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis plutôt d'accord avec toi, c'est comme avec les vidéos sur Youtube, par moment c'est trop travaillé et ça sonne un peu "faux" =)

      Supprimer
  2. Je te comprends à 1000%. Ton article est touchant et je pense qu'il "parle" à beaucoup d'entre nous.
    Je suis à la traine sur les réseaux sociaux (à l'inverse de toi le seule où je suis à peu près présente c'est instagram, les autres je n'y arrive pas, à peine Facebook, des comptes snap twitter vides sur lesquels je ne vais qu'une fois l'an...).
    Pour ce qui st des articles et vidéo, j'ai le problème opposé. Je suis capable de retourner 4 fois une vidéo parce qu'elle ne me plait pas, de modifier/effacer/rerédiger un article pendant des semaines parce qu'il ne me convient pas où que j'ai peur d'oublier des choses importantes... J'ai des idées spontanées mais mon acharnement et mon insatisfaction font que parfois mes projets ne voient jamais le jour.
    A la fin, comme toi je pense que ce n'est pas grave. Ca ne sert à rien de culpabiliser, ou pire de se frustrer pour être une personne "parfaite" fictive qui ne correspond par à qui l'on est vraiment.
    Tu n'es pas régulière ? et alors, tu est authentique. Et ça ça fait franchement du bien.
    Merci à toi <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh ton commentaire me fais super plaisir =) Merci de partager avec moi ton ressenti !
      C'est dommage que certains de tes projets ne voient pas le jour parfois il ne faut pas se poser trop de questions ! Mais je pense que ton envie de toujours vouloir bien faire est aussi une grande qualité; parfois je bacle trop vite certains articles. Ton commentaire me touche beaucoup encore merci ♥

      Supprimer